mercredi 2 janvier 2013

Critique : La police


Titre : La police
Collection : La grande imagerie
Auteur : Christine Sagnier
Éditeur : Fleurus
Date de parution : 2008
Genre : Livre de référence 

Une fois n’est pas coutume, penchons-nous sur un ouvrage de référence remarquable.

La police ! Qui ne s’est jamais intéressé à cette corporation si médiatique ? Les garçons veulent devenir enquêteur ou rejoindre une force spéciale d’intervention. Au détour de la si abondante production littéraire, télévisuelle et cinématographe, les adultes s’interrogent sur la réalité du métier de policier. Fascinante ou dégoutante, rassurante ou oppressive, brillante ou lamentable, la police ne laisse personne indifférent, finalement.

C’est le point fort de cet ouvrage fameux que d’être vraiment accessible à tous. Destiné d’abord aux enfants, il apprendra aussi beaucoup aux adultes, grâce à sa pédagogie, son remarquable esprit de synthèse et ses illustrations qui valent tout plein de mots. Court, didactique, allant à l’essentiel sans bâcler le sujet, cet ouvrage est celui qu’il faut lire sur le sujet si on ne doit en lire qu’un. J’ai compulsé plusieurs livres pour adultes sur la police : abscons, longs, rasoirs, souvent dénués d’intérêt.

Ce n’est pas la première fois que je m’aperçois que les ouvrages pour la jeunesse sont d’une qualité bien supérieure aux livres pour adultes. Dans le domaine de la préhistoire, le souci est le même, et peut-être encore pire. Quand on cherche à se renseigner sur un sujet, il est bon de commencer par investiguer au rayon jeunesse, tout public.

Au menu du livre de Christine Sagnier, l’historique de la police, ses différents métiers au quotidien, armes et équipements, la police scientifique, et enfin comment l’enquête est menée sur le terrain.

En seulement 26 pages illustrées à merveille, en moins d’une heure, on referme le livre en ayant le sentiment d’avoir vraiment appris quelque chose. Le meilleur rapport connaissance / temps imaginable !

 

Vous aimerez peut-être :

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire