jeudi 15 décembre 2011

Critique littéraire : La couleur de l’œil de Dieu, de Chris Simon

Éditeur : Éditions du Réalisme Délirant

Format : ebook sur Amazon, iBookstore

                
Ce recueil de six nouvelles nous invite à suivre les pérégrinations d’autant de personnages, entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Les thèmes abordés concernent l’errance et l’abandon, mais aussi le divorce, la mort et la quête de l’identité.

Le style est vivant et alerte. L’auteur a le sens des belles métaphores originales qui sonnent juste. L’ambiance est empreinte de poésie, mélancolique ou joyeuse selon les circonstances.

Dans la nouvelle qui a été donné son nom au recueil, le personnage principal est un aveugle qui visite une amie mourante. Avec grand talent, l’auteur nous montre comment l’aveugle compense dans la vie quotidienne la perte de la vue par le développement et l’exploitation des quatre autres sens.

Dans une autre nouvelle, qui se situe au début des années quatre-vingt dix, une adolescente est en quête de son identité « sexuelle » naissante : est-elle attirée par les hommes ou les femmes ? Un thème effleuré dans la nouvelle précédente. L’auteur traite le sujet sur le registre tragi-comique, où l’humour pointe à chaque paragraphe.

En conclusion, ce recueil de nouvelles se lit avec plaisir et invite à la réflexion. Que demander de plus ?
 

Vous aimerez peut-être :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire